My Library

University LibraryCatalogue

     
Limit search to items available for borrowing or consultation
Result Page: Previous Next
Can't find that book? Try BONUS+
 
Look for full text

Search Discovery

Search CARM Centre Catalogue

Search Trove

Add record to RefWorks

Cover Art
PRINTED BOOKS
Author Leperlier, Tristan, author.

Title Algérie, les écrivains dans la décennie noire / Tristan Leperlier.

Published Paris : CNRS éditions, [2018]
©2018

Copies

Location Call No. Status
 UniM Bail  840.965 LEPE    AVAILABLE
Physical description 344 pages : illustrations ; 23 cm.
Series Collection "Culture & société", 1968-1143
Collection "Culture & société" (Paris, France)
Bibliography Includes bibliographical references.
Contents 1. L'écrivain, parangon de l'intellectuel ? -- Du silence à l'âge d'or : les écrivains algériens face à la libéralisation du régime -- Les forces politiques d l'aube d'Octobre -- "Octobre" et le "silence des intellectuels" -- Un âge d'or des intellectuels -- Concurrences politiques et intellectuelles pendant la guerre -- Représentation du champ littéraire algérien pendant la décennie noire -- Deux rapports d l'État -- Les facteurs d'opposition dans le champ littéraire -- Intellectuels généralistes et intellectuels spécifiques -- Rachid Boudjedra, le "Voltaire d'Alger" : formation transnationale d'un intellectuel prophétique -- 2. Une guerre des langues -- Les fondements de l'opposition : Autonomie et internationalité -- Islamistes vs communistes : des littératures politiques -- Écrivains et imams : des religions concurrentes -- Le facteur déterminant : l'internationalité littéraire -- Le facteur déclencheur : les institutions nationales -- Entre deux puretés ? Tahar Ouettar et Tahar Djaout -- Le clivage linguistique -- La résistance au clivage linguistique -- L'affaire Tahar Ouettar : vers une "guerre des langues" -- Une prophétie auto-réalisatrice -- "C'est l'intelligence qu'on assassine" -- Une bipolarisation -- 3. Des écrivains témoins ? Littérature et engagement politique -- Typologie des engagements des écrivains algériens -- L'Attestation : témoins d'actualité -- Rachid Mimouni : de la littérature d la politique -- Yasmina Khadra : Sociologie et autochtonie -- Malika Boussouf, Arssa Khelladi et Massa Bey : Journalisme, témoignage et littérature -- L'Évocation : Témoins de l'invisible -- Ahlam Mosteghanemi et Soumya Ammar-Khodja : l'évocation des écrivains -- Assia Djebar : Évoquer les disparus de l'histoire -- Camus et le "mythe andalou" de l'Algérie coloniale -- L'Interrogation: Témoins du doute -- Mohammed Dib : l'engagement d'un moderne -- Salim Bachi : les doutes de la fin de guerre -- 4. Une France algérienne ? Entre marché et autonomie -- La fenêtre et le ghetto : les écrivains exilés en France -- Violence et opportunité littéraire de l'exil -- Des conditions d'accueil favorables ? Identifications contradictoires -- La littérature algérienne soumise au marché français ? Le cas de Timimoun de Rachid Boudjedra -- Des oeuvres "opportunistes" ? -- Une édition et une réception "ethnocentriques" -- Algérie Littérature/Action : construire l'autonomie littéraire entre France et Algérie -- Construire un espace autonome et une revue centrale -- La difficile exportation de l'autonomie -- Fin de la guerre : Avec et contre la France -- Politique et géopolitique de la littérature -- La construction d'un pôle autonome d'avant-garde en Algérie.
Summary "Il y a trente ans, en octobre 1988, le monde arabe connaissait son premier 'Printemps' en Algérie, suivi d'une guerre civile d'une rare violence qui saigna le pays, par l'assassinat ou par l'exil, d'une grande partie de son intelligentsia. L'une des premières victimes, le poète et journaliste de langue française Tahar Djaout tomba, en 1993, sous les balles de djihadistes islamistes. Entre études littéraires et sociologie des intellectuels, ce livre montre les conséquences de cette crise politique sur les écrivains algériens. Cette guerre civile a-t-elle été une guerre des langues, opposant anti-islamistes francophones soutenus par la France, et pro-islamistes arabophones, choc de civilisations qu'un certain discours de l'époque s'est plu à diffuser ? Il est vrai que l'ancienne puissance coloniale est redevenue à l'occasion de cette 'décennie noire' un espace central pour l'exil, le débat politique, et la reconnaissance littéraire des Algériens. C'est plus largement la place de ces écrivains dans les sociétés algérienne et française qui est interrogée. Exceptionnelle par l'ampleur et la diversité de ses sources, cette étude s'adresse aux lecteurs curieux de découvrir une littérature à la fois si proche et lointaine (de langue française ou arabe : Rachid Boudjedra, Mohammed Dib, Assia Djebar, Tahar Ouettar...) ; et qu'intéressent les enjeux particulièrement actuels de l'engagement politique en période de censure religieuse, de migrations intellectuelles, et d'identités postcoloniales a l'heure de la mondialisation."--Page 4 of cover.
Subject Authors, Algerian.
Algeria -- History -- Civil War, 1992-2006.
Algeria -- Intellectual life -- 21st century.
Algeria -- Intellectual life -- 20th century.
History.
ISBN 9782271120755 (paperback)
2271120756